Des aides financières pour les personnes handicapées

En 2021, la France comptait plus de 12 millions de personnes en situation de handicap, soit plus de 20 % de la population. La répartition se fait selon différents facteurs à savoir la déficience motrice, sensorielle, organique, intellectuelle ou mentale ou ceux qui utilisent un fauteuil roulant. Afin de faciliter le quotidien de toutes ces personnes, des aides financières existent et elles sont perçues sous forme d’allocations. Il faut par contre répondre à quelques exigences pour être certain que le dossier soit accepté. En effet, des justificatifs sont souvent nécessaires afin de prouver votre situation. 

Un revenu minimal avec des aides financières

L’allocation dédiée aux adultes handicapés est une prestation qui permet d’avoir un revenu minimal. Cette aide financière est régulièrement revalorisée. Son montant et sa durée dépendent de deux facteurs importants comme les ressources du foyer ainsi que le taux d’incapacité de la personne. À taux plein, elle s’élève à 903,60 euros. Cela n’est donc pas négligeable, d’où l’intérêt d’étudier avec précision les aides financières pour personnes âgées, car vous aurez peut-être le droit de les obtenir. 

Pour prétendre à cette allocation, il faut avoir un taux d’incapacité compris entre 50 et 100 % et être âgé de plus de 20 ans, avoir sa résidence principale en France, ne pas dépasser le plafond de ressources. La demande se fait uniquement en ligne, il faut envoyer plusieurs pièces justificatives. Si vous avez des lacunes, il pourrait être judicieux de passer par des professionnels, ils vous aideront à monter votre dossier dans des conditions optimisées

D’autres allocations pour aider au quotidien

La majoration pour la vie autonome est une aide qui vient compléter l’allocation aux adultes handicapées. Les conditions d’attribution sont nombreuses, il faut avoir un taux d’incapacité de plus de 80 %, percevoir l’allocation adulte handicapée à taux plein et surtout habiter dans une résidence indépendante. Elle s’élève à 104,77 euros. Les personnes handicapées peuvent percevoir des aides financières pour équiper leur logement selon leurs besoins, compenser des revenus trop faibles, bénéficier d’une aide ménagère. 

La majoration pour la vie autonome ainsi que la prestation de compensation du handicap peuvent être cumulées avec l’allocation adulte handicapé, il suffit de remplir les conditions. En faisant appel à une agence comme Amelis, vous pourrez en tant que personne handicapée bénéficier d’une aide sérieuse en cas de besoin. Elle vous aidera dans toutes vos démarches au quotidien. Même si vous remplissez toutes les conditions, une erreur dans votre dossier peut être préjudiciable. 

Un devis gratuit pour des aides au quotidien

Lorsque vous êtes victime d’un handicap, il est important de noter que les finances ne sont pas les seules à prendre en compte. En effet, votre quotidien peut devenir cauchemardesque à cause d’une perte de mobilité. Nous vous conseillons de multiplier les demandes que ce soit pour une aide à l’autonomie, ménagère, au repas ou une compagnie. Une personne sera alors à vos côtés, notamment pour vos promenades. En demandant un devis, vous pourrez plus facilement chiffrer le montant de ces prestations qui devraient améliorer considérablement votre quotidien au même titre que les finances. 

Rédigé par
Plus d'articles de sowhat1
Le système de santé au Pays Bas
Toute personne vivant aux Pays-Bas ou payant des impôts sur les salaires...
Lire la suite