L’hormonothérapie dans le cancer de la prostate

Environ 50 000 personnes sont atteintes du cancer de la prostate chaque année. Ce cancer est considéré comme la troisième cause de décès chez les hommes. Il se détecte au niveau de la prostate et peut atteindre d’autres organes. L’hormonothérapie est l’un des traitements recommandés pour soigner le cancer de la prostate.

L’hormonothérapie : qu’est-ce que c’est ?

L’hormonothérapie est un traitement par médicaments conçus à base de molécules et d’hormones. Elle est pratiquée dans le but d’empêcher la production d’une ou de plusieurs hormones chez le patient. Le fait d’inhiber la production de ces hormones empêche l’évolution des cellules cancérigènes. Toutefois, comme pour de nombreux traitements, les effets secondaires de l’hormonothérapie ne sont pas inexistants.

Il existe plusieurs types de traitement hormonothérapie. Chaque traitement est utilisé dans un but bien précis et en fonction des informations que l’on a sur le cancer qu’on souhaite guérir. Le résultat de ce traitement n’est pas la guérison du cancer, mais sa maîtrise.

L’hormonothérapie dans le cas du cancer de la prostate

Il existe différentes méthodes qui se classent toutes dans le traitement du cancer de la prostate par hormonothérapie. Une de ces méthodes consiste à ce que le médecin traitant fasse des injections médicamenteuses au patient. Ces injections peuvent durer plusieurs mois, voire même toute la vie du patient. Tout dépend de la réaction de son cancer localisé à prostate au traitement. Comme mentionné plus haut, ces injections font cesser la production de la testostérone. De cette façon, la tumeur cesse d’évoluer et la prostate tend à retrouver sa taille.

Une autre méthode est l’utilisation d’anti-androgènes. L’androgène sur lequel l’anti-androgène cherche à agir ici est aussi la testostérone. En effet, ce médicament empêche les cellules cancéreuses d’utiliser la testostérone en agissant sur les récepteurs de testostérone de la prostate. Le traitement se fait par voie orale sous forme de comprimé ou de liquide. Autre que ces modes de prise en charge, on peut aussi procéder par l’administration d’œstrogène et l’orchidectomie.

L’hormonothérapie suffit-elle à elle seule à guérir du cancer de la prostate ?

Non, le traitement par hormonothérapie ne peut guérir le cancer de la prostate à lui seul. C’est d’ailleurs pour cela que l’hormonothérapie est combinée à d’autres traitements. Parmi ces traitements, il y a la chirurgie. Elle est faite dans le but de retirer entièrement la prostate. Dans le cas d’une contamination des autres cellules, on les retire aussi par l’occasion . Cette combinaison de traitements permet aux patients de vivre plus longtemps.

La propagation du cancer se fait via les voies sanguines après décollement de la tumeur d’origine. À la suite de cela, d’autres organes peuvent être contaminés : on parle de métastases. La métastase est plus significative chez un patient dont les facteurs de risque du cancer de la prostate sont élevés. La radiothérapie peut être faite pour éliminer plus efficacement les cellules cancérigènes. On peut aussi procéder à une chimiothérapie. Les traitements supplémentaires durent tant que toutes les métastases ne sont pas éliminées. Durant tous ces traitements, les patients continuent à suivre l’hormonothérapie pour éviter d’éventuelles évolutions des métastases.

Rédigé par
Plus d'articles de sowhat1
Quelles sont les méthodes anti-stress naturelles pour rester zen ?
Parfois, il s’avère difficile de maintenir son calme à cause de toutes...
Lire la suite