Qu’est-ce que le tiers payant ?

Nombreuses sont les personnes qui expérimentent déjà la notion de tiers payant. Elle est opérationnelle dans le secteur de la santé et permet à l’usager de ne payer qu’une partie de sa facture de soins médicaux. Pour cela, il faudrait que ces patients soient pris en charge par la sécurité sociale ou un organisme de complémentaire santé. Toutefois, il convient d’examiner son principe et de présenter son champ d’application.

Quel est le principe du tiers payant ?

Il a été mis en place pour permettre à toute personne déjà assurée, de ne pas avancer les frais pour une consultation ou toutes démarches médicales. Il permet à l’assuré de se concentrer sur sa maladie en oubliant le stress dû au potentiel remboursement des frais médicaux par l’assurance. Le tiers payant peut être partiel ou total. Il est partiel lorsqu’il ne concerne qu’une partie de la note globale des soins et intégral, lorsqu’il prend en charge toutes les dépenses. Cliquez ici pour en savoir plus sur le tiers payant.

Souvent perçu comme un moyen de déresponsabilisation des malades, dans la vie pratique le tiers payant peut par moment présenter une certaine fermeté. En effet, il est possible de ne pas en bénéficier si l’on ne souhaite pas avoir des médicaments génériques vendus en pharmacie. Dans ce cas, les patients devront payer de leurs poches pour avoir le médicament original. De plus, si l’on constate que vous ne respectez pas le parcours coordonné des soins, il vous sera impossible d’en bénéficier. 

Les personnes concernées par le tiers payant 

Le dispositif de tiers payant prend en charge les personnes aux revenus faibles notamment, les bénéficiaires de la CMU-C et de l’ACS, les étrangers mis sous le régime de l’AME. La liste n’étant pas exhaustive, il concerne les soins liés à la maternité, aux maladies professionnelles ; Des soins dispensés dans un établissement conventionnel et ceux liés à la contraception des filles âgées de 15 ans.

Rédigé par
Plus d'articles de sowhat1
Pourquoi consulter un psychanalyste ?
Si vous cherchiez encore des raisons pour lesquelles consulter par un psychanalyste,...
Lire la suite